Effacé

30 mars 2020

Tout est question de décision dans la vie. On en prend mille par jour, souvent sans importance. Mais parfois, il suffit d’une seule pour que tout bascule.

Une simple lettre, reçue dans ma boîte aux lettres. Je n’aurais pas dû l’ouvrir, mais voilà, la curiosité nous pousse à faire des choses que l’on regrette parfois.

Tout a commencé par ce rendez-vous mystérieux dans une abbaye, puis par mon retour à la maison pour m’apercevoir qu’elle était occupée par des inconnus. Tout s’est compliqué quand mes amis, mes parents, m’ont délibérément renié.

Heureusement, la providence vient parfois à notre secours. Pour moi, elle eut les traits de Jenny, une journaliste qui accepta de mener le combat avec moi.

Je m’appelle Martin, Martin Grangier, et à cause d’une décision, lourde de conséquences,

Je suis aujourd’hui un homme seul, sans identité, sans passé, sans histoire,

Car ce samedi 20 juillet 2019, on m’a effacé

Bande-annonce du roman « Effacé »

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *