La fleur d’Itzamna

15 octobre 2012

la_fleur_itzamna

Bande annonce :

Il est de ces pages tragiques que l’on aimerait tourner à jamais en les effaçant de notre mémoire…
Ce mardi 10 septembre fut ma journée noire. En quelques heures à peine, je perdais mon travail, puis ma chère Juliette dans l’incendie de notre appartement. Comment aurais-je pu alors imaginer que ma lente descente aux enfers allait m’amener à vivre une telle expérience ?
Pourtant, dans les tréfonds d’une vieille mine désaffectée, je devais le rencontrer pour qu’il me persuade de retrouver celle que les Mayas appelaient la fleur d’Itzamna.
Lisa, la célèbre archéologue, ma compagne de route et moi-même connaissions l’importance de notre quête, mais nous n’aurions jamais présumé d’une telle issue…
Je m’appelle Vincent, Vincent Salvar. Pour vous, je ne suis qu’un illustre inconnu, mais malgré tout, je me devais de vous écrire mon histoire. Elle constitue à elle seule la vérité sur l’origine des hommes, la vérité sur leur salut.
Juste une fleur, une simple fleur pouvait tout faire basculer, et grâce à elle, je le sais maintenant, rien ne sera plus jamais comme avant…

Recevoir un livre dédicacé

4 commentaires

  • Rachel 8 février 2016 à22 h 00 min

    Waouh !La bande annonce du livre est géniale. On croirait une bande de film qu’on a hate d’aller voir. Super félicitations à Killian.
    Quand on livre, je suis sure que vais le dévorer comme les autres.
    Bravo aussi à Auriane pour la couverture elle est magnifique.
    Vous faites une super équipe.

    Ta petite soeur.

  • Roger Marie Therese Barbeau 8 février 2016 à22 h 00 min

    C’est avec impatience que j attends ce nouveau roman j imagine il doit etre tres passionnant tres bientot nous embrassons votre famille.

    roger marie therese

  • Aurélie 8 février 2016 à22 h 00 min

    Super !!! Toujours aussi passionnant !
    Félicitations.

  • Jonathan 8 février 2016 à22 h 01 min

    Je tiens à vous féliciter pour vos ouvrages, toujours très bien écrits, très prenants et très addictifs. Je passe souvent très peu de temps à en lire un, avec continuellement beaucoup de plaisir et en m’attachant toujours à vos personnages si crédibles, si humains, si différents de ceux que l’on peut retrouver dans la plupart des romans à tendances fantastiques. Ce qui m’attire, et ce qui je pense continue à séduire vos lecteurs, c’est cet attachement que l’on peut éprouver à l’encontre des personnages. Ils sont humains, ils sont comme nous, et ils leur arrivent des choses surnaturelles. Ils ne sont pas, au départ, voués à leur destin (ou en tout cas en apparence, lorsque des prophéties sont liées à l’histoire).

    J’ai terminé il y a quelques semaines votre dernier roman, La Fleur d’Itzamna. Jusqu’à la fin, j’ai été conquis par votre monde et par vos idées. Ce qui me fascine, c’est que chacun de vos ouvrages est différent, dans le sens où les histoires ne se ressemblent pas, vous vous attaquez toujours à des sujets différents. Et pourtant, vous possédez votre style, souvent teinté d’images, que l’on reconnaît à chaque nouveau roman, et c’est à mon avis une preuve de grand talent. Félicitations.

    Bien à vous,

    Jonathan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *